« « Sugar Daddy région Grand-Est et Strasbourg | Rencontre SugarDaddy au Luxembourg » »

Un site de SugarDaddy recrute sur un campus en Belgique

Campus de Belgique : terrain de chasse du sugardaddy ou buzz décalé pour un site de rencontre ?

Scandale en Belgique : une pub décalée pour un site de rencontre propose aux étudiantes sans argent de sortir avec des sugar dadies … forcément riche.

Ce lundi 25 septembre 2017, un site de rencontre Norvégien, RichMeetBeautiful.be fait sa promo à l’aide de camions bâchés en proposant aux étudiantes (forcément mignonnes et désargentées) de rencontrer un Sugardaddy (forcément beau, généreux et riche) afin, je cite : “Hey les étudiantes ! Améliorez votre style de vie, sortez avec un sugar daddy !”

Ce site propose à de belles et jeunes femmes (qu’elles soient étudiantes ou pas d’ailleurs) de rencontrer des hommes riches, qui en échange de leurs compagnies, et forcément de faveurs sexuelles et autres plaisirs érotiques, leurs offriront la grande et belle vie : restaurants, argent de poche, fringues, cadeaux, voyages, études etc. Présentée de cette manière, ce type de relation s’apparente plus à de l’escorting de haut vol qu’à de la simple prostitution.

Mais que sont en réalité les sites de rencontre sugardaddy ?

Un peu d’histoire : à l’origine, de type de rencontre avait cours dans le milieu gay. Le sugardaddy était un homme homosexuel d’un certain âge qui offrait une vie sans soucis à des jeunes garçons en quête d’amour et … d’argent.
Il y a quelques années le mlieu de la rencontre « hétéro » à repris à son compte cette terminologie pour les rapports hommes matures/jeunes femmes. Tant que tout cela se passait dans le milieu gay (masculin uniquement), personne ne disait rien, tant ce type de relation sont courantes dans ce milieu (et comme le dit le Belge ou le Français moyen : les pd qu’ils fassent leurs trucs entre eux sans nous emmerder et tout ira bien !!)

Les sites de rencontres Sugardaddy « hétéro » ont vu le jour au Canada et au Quebec sans que cela ne pose de problèmes. Leurs arrivées en France avec des sites comme monsugardaddy.com ou en Belgique a provoque un tollé chez les bien-pensants : du racolage, de la prostitution, oh mon dieu !! En son temps, le webmaster de ce site a été l’invité d’une émission du fameux Morandini pour se faire traiter de proxénète !! Et puis, plus personne n’en a reparlé et ces sites sont retombés dans un anonymat relatif.

Mais si il s’agissait réellement de prostitution, ces sites seraient purement et simplement interdit. Car les étudiantes qui désirent s’adonner à la prostitution n’ont pas besoin de genre support. Les sites de petites annonces et les sites d’escorts sont fait pour ça.

En réalité, dans la concurrence sans merci que se livrent les sites de rencontres, tout les nouveaux concepts sont bon à prendre pour se démarquer : adopte un mec, rencontre bio, rencontre entre juifs etc. Ont a même vu apparaître un site de rencontre pour ceux qui ont voté Benoit Hamon aux dernières élections présidentiells en France : hamonamour.com !! Le concept du Sugardaddy n’est qu’une nouvelle accroche pour attirer les hommes (principale clientèle des sites de rencontres). C’est un peu le versant masculin de la cougar. Il est à ce propos intéressant de constater que le jeune homme qui drague une cougar est un garçon attiré par les femmes expérimentées, alors que la jeune femme qui drague un vieux est une pute. Une femme mature attirée par les hommes jeunes est une femme émancipée, alors qu’un homme mature attiré par les jeunes femmes est un vieux pervers !!

Afin va le petit monde de la rencontre en ligne prêt à tout pour faire le buzz. D’ailleurs parions que pour palier au recul de la mode des cougars, la Rencontre Whip alimentée par le couple Macron va forcément faire la une de nombreux journaux.

Le 29 septembre 2017

Sur Mon Sugar Daddy, l’inscription est gratuite.

Le témoignage de Indra :
Avant l’arrivée de ce site en Belgique, Indra avait déjà l’habitude de fréquenter des hommes matures.

« Je précise que je ne suis pas escort girl. C’est vrai que la première fois que je suis sortie avec un homme plus vieux que moi, je traversais une passe financière difficile. Cet homme, sans être riche, a été très gentil de m’aider sans rien demander en échange, si ce n’est un peu d’attention. Et puis j’ai continué à fréquenter ce genre d’hommes auprès desquels je trouve une vie plus stable et plus sage. Avouons aussi que sexuellement parlant, les hommes matures sont des amants très à l’écoute de mes désirs… » Indra – 22 ans

Rencontre un Sugardaddy en Belgique

Contacte la maintenant

Formulaire d’accès à la Rencontre Sugardaddy officielle :

Dis moi si tu cherches une cougar :